Paul Kagame

Au Congo, la polémique née des propos de Kagame vole la vedette au Sommet de Macron

  • lun, 24/05/2021 - 16:01

Finalement, la communication a montré une fois de plus sa puissance.
Le Soft International n°1527, lundi 24 mai 2021, Kinshasa-Paris, Bruxelles.

Les médias français vantent le modèle rwandais

  • mer, 19/02/2020 - 09:03

Plus que jamais, il s’inspire de Singapour pour bâtir le Rwanda.
Le Soft International n°1482, mercredi 19 février 2020, Kinshasa-Paris, Bruxelles.

A Kigali visite pleine d’émotion

  • jeu, 28/03/2019 - 04:50

Un moment d’émotion, le moins que l’on puisse dire.
Le Soft International n°1450, jeudi 28 Mars 2019, Kinshasa-Paris, Bruxelles.

Premiers pas sans faute sur la scène internationale

  • dim, 17/02/2019 - 02:23

De la reconnaissance à la légitimation internationale. C’est parti très vite...
Le Soft International n°1444, jeudi 14 février 2019, Kinshasa-Paris, Bruxelles.

A l’Elysée ça cause Congo

  • jeu, 31/05/2018 - 07:19

Il y a un peu trop de réunions à Paris sur le Congo et un peu trop de déclarations à l’Elysée sur le Congo.
Le Soft International n°1438, jeudi 31 mai 2018, Kinshasa-Paris, Bruxelles.

Le cercle hostile se referme

  • ven, 25/05/2018 - 06:30

Depuis l’indépendance, le Congo en guerre n’a pas eu son sort réglé à Paris mais à Washington.
Le Soft International n°1437, vendredi 25 mai 2018, Kinshasa-Paris, Bruxelles.

Kagame tel qu’en lui-même: il comprend mal qu’en démocratie, on puisse désigner un dauphin

  • jeu, 16/04/2015 - 03:13

Alors que le débat pré-électoral bat son plein au Rwanda, le président donne une interview choc à JA via son directeur de rédaction François Soudan.

Si entre Kigali et Paris, tout regèle, entre Kigali et Bruxelles, ça réchauffe fort, au contraire. Ici, Kagame et Verhosftadt, à Bruxelles, mi-mars dernier. PHOTO ARCHIVES DU SOFT.

Rwanda: Muselier promet des bosses et des plaies à Murigande qui s'en moque

  • ven, 09/04/2004 - 11:36

Kigali, 9 avril 2004, le Soft, afp.
Le ministre rwandais des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Dr Charles Murigande, a, le 7 avril, joué le tout pour le tout pour tenter de reprendre langue avec les Français après l'incident diplomatique du stade d'Amahoro.