Modeste Bahati Lukwebo

D’ex-camarades de Bahati traînent devant la justice leur ex-mentor

  • ven, 08/11/2019 - 00:49

D’ex-camarades du sénateur Modeste Bahati Lukwebo restés fidèles au FCC ont déposé plainte devant la justice contre leur ex-mentor...
Le Soft International n°1470, vendredi 8 novembre 2019, Kinshasa-Paris, Bruxelles.

Au Sénat, ça passe ou ça casse

  • dim, 28/07/2019 - 10:52

Cela ne fait l’ombre d’aucun doute que le ticket choisi par Kabila est un ticket de faucons. Modeste Bahati Lukwebo présente un tout autre profil.
Le Soft International n°1463, vendredi 26 juillet 2019, Kinshasa-Paris, Bruxelles.

Bahati-Thambwe, cette guerre atomique

  • lun, 22/07/2019 - 03:04

KINSHASA, PARIS, BRUXELLES.
Le Soft International n°1462|LUNDI 22 JUILLET 2019.

C’est la guerre du siècle

  • lun, 15/07/2019 - 02:23

Bahati avait toujours rêvé de ce beau combat de sa vie.
Le Soft International n°1461, lundi 15 juillet 2019, Kinshasa-Paris, Bruxelles.

La guerre du Sénat aura bien lieu

  • jeu, 11/07/2019 - 11:07

L’ex-ministre Modeste Bahati décide défier jusqu’au bout l’autorité de l’ex-Président Kabila et ouvre une grande faille...
Le Soft International n°1460, jeudi 11 juillet 2019, Kinshasa-Paris, Bruxelles.

Le FCC exclut Bahati, l’Afdc-A de Bahati fait ses adieux au FCC

  • jeu, 11/07/2019 - 10:55

Sur scène, tout se radicalise. La veille 9 juillet, le chef de l’Afdc-A Modeste Bahati Lukwebo a été exclu avec fracas du FCC.
Le Soft International n°1460, jeudi 11 juillet 2019, Kinshasa-Paris, Bruxelles.

Hormis les «punis», tout le gouvernement (presque) élu

  • ven, 15/03/2019 - 05:50

Incroyable n’est pas congolais. Tous les membres du gouvernement Tshibala, hormis les «punis»...
Le Soft International n°1444, Jeudi 14 février 2019, Kinshasa-Paris, Bruxelles.

Le grand pavé de Modeste Bahati

  • lun, 30/04/2018 - 05:05

KINSHASA, PARIS, BRUXELLES.

Une loi sur la liberté des prix et la concurrence

  • mer, 13/07/2016 - 12:36

Le Conseil des ministres en a adopté le projet.

Chambre en tumulte

  • ven, 16/10/2015 - 03:47

Le pays va-t-il droit vers un remake des deux B - Bahati-Bolengetenge? Le premier candidat à sa propre succession au poste de questeur après que le président du bureau, Vital Kamerhe Lwa-Kanyiginyi Nkingi eût été évincé en 2009 par la majorité présidentielle et que Modeste Bahati Lukwebo eût décidé de passer outre «le mot d’ordre» de l’Autorité Morale de la Majorité Présidentielle pour croiser le fer avec le candidat désigné de la majorité, Dieudonné Bolengetenge Balela, déjà proche de Pierre Lumbi Okongo? Ce jour-là, l’hémicycle risqua de s’arrêter net…

Pages