CENI

Des opposants déclarent rejeter l’arrêt de la Cour constitutionnelle

  • jeu, 10/09/2015 - 05:39

L’arrêt de la Cour Constitutionnelle est commenté dans tous les sens. Des opposants appellent à la démission des Hauts magistrats.

Quel sort au projet de loi sur les villes et communes

  • lun, 08/06/2015 - 13:26

Les élus ont piégé Evariste Boshab en dirigeant des questions au scientifique qu’au ministre.

La vertu du dialogue

  • lun, 01/06/2015 - 04:47

L’humilité, le pardon, l’abnégation, «la vertu est ce que l’homme peut obtenir de soi de meilleur».

Quelle commune se prendra combien de sièges

  • lun, 01/06/2015 - 04:39

Si le Congo compte désormais - il va falloir commencer désormais à s’en habituer certainement - 26 provinces au lieu de 11 que le pays compte sous l’actuel empire qui court encore (avec des institutions qui restent encore en place).

Du plomb dans l’aile

  • mar, 26/05/2015 - 04:26

Quand une opposition a les yeux braqués sur l’extérieur, elle ne peut assumer son destin national.

Pour la deuxième fois, la Céni reporte l’échéance de dépôt des candidatures aux provinciales

  • mar, 26/05/2015 - 04:19

A quoi donc joue la Commission électorale nationale indépendante?

CENI, tiendra? tiendra pas?

  • lun, 04/05/2015 - 00:26

La CENI va-t-elle respecter ses annonces de calendrier?

La décision de report de la date limite de dépôt

  • lun, 04/05/2015 - 00:05

La décision n°004/CENI/BU/15 du 30 avril 2015 portant prolongation du délai de l’inscription des candidats pour l’élection des députés provinciaux.

Le Gouvernement ferraille avec des membres de sa propre majorité.

  • lun, 20/04/2015 - 01:20

Pathétique! Jusqu’au bout de la logique! Ni Evariste Boshab Mabudj, le ministre en charge du dossier des élections, ni Christophe Lutundula Apala Pene Apala, l’élu MSDD, nul n’a lâché l’étreinte.

Malu Malu de retour fait monter la pression.

  • lun, 20/04/2015 - 00:26

On le disait mort en Suisse, dans un centre hospitalier, des sites en ligne d’opposition avaient rassemblé moult témoignages et on incriminait - comme toujours - le régime Kabila.

Pages